Caractéristiques des membres

Projet artistique

Les membres d'Actes if embrassent toutes les disciplines de la création artistique contemporaine. Ils participent d'une tendance au décloisonnement des genres et s’inscrivent dans une démarche de recherche et d’expérimentation. Ces lieux s’intéressent aux processus d’élaboration des œuvres et non pas uniquement à la présentation d’objets achevés. Ces lieux accompagnent l’art à chaque étape de sa réalisation : création, production, accompagnement, programmation, formation, sensibilisation, rencontre avec les publics. Ils sont aussi des lieux de vie.

Ces outils de travail, constituent un maillon essentiel de la chaîne de création et de production artistique et culturelle.

Indépendance du projet et maitrise de l’outil

Les membres du réseau Actes if sont des lieux indépendants dans le sens où les projets développés ont été initiés par la société civile et les équipes qui animent ces projets sont souveraines et autonomes dans la définition de leurs objectifs et de leurs règles de fonctionnement.

L’autonomie de ces lieux est garantie via différentes interdépendances : les financements publics permettent à ces lieux d’échapper aux impératifs du marché et le droit privé leur permet de s’émanciper d’une dépendance directe à l’égard des pouvoirs publics.

Rapport au territoire

Contexte géographique et culturel

Les lieux d’actes if sont implantés sur des territoires souvent vierges de lieux culturels, ils se développent généralement dans des espaces interstitiels. Ils ne répondent pas à des logiques d’aménagement du territoire préétablies mais les influencent et les enrichissent-en en faisant émerger des potentialités inattendues. Inséparables de leur contexte territorial, ils participent à leur dynamisation. Dans une approche plurielle du territoire reliant des dimensions urbaines, sociales, culturelles, politiques, ces équipes indépendantes opèrent dans un souci d’implantation locale et participent de l’aménagement du territoire.

Implication dans le champ sociétal

En prenant place dans la cité, les lieux d'Actes if interrogent une réalité politique et sociale et créent des passerelles entre art et société. Ils inscrivent leurs actions dans une démarche d'intérêt collectif. Les lieux travaillent de façon pérenne en lien avec la population, les acteurs sociaux, culturels, éducatifs locaux et les collectivités territoriales. Ils contribuent à assurer un dialogue social, une rencontre entre des publics différents. Dans un souci d’ouverture, de rencontre, de partage, ils facilitent l'accès à la création artistique.

Rapport aux publics

Ces lieux s'adressent à des publics diversifiés et cherchent à créer des croisements entre professionnels et amateurs, entre artistes de différentes disciplines, entre différents publics, entre artistes et populations. L’importance des espaces de rencontres (bar et restauration) placés « au cœur » des lieux, l’importance des temps consacrés à l’échange autour de la présentation d’une œuvre mais aussi la taille humaine des lieux et la proximité qu’elle permet entre artistes et publics, donnent un caractère intrinsèquement convivial à ces lieux qui participe à définir une relation à l’œuvre particulière.

Mode de fonctionnement

A travers leur pratique du partage ces lieux portent un fonctionnement éthique : partage de l’outil (en espace et en temps), partage des moyens (économiques et humains) mais aussi partage des pouvoirs (organisationnels et décisionnaires) à l’intérieur de la structure. Ces lieux s’attachent à proposer aux équipes un accueil équitable et respectueux de leur travail. En interne, ces lieux privilégient la collégialité dans la réflexion et minimisent les écarts de salaires entre les différents membres des équipes. Leur gestion est transparente.

Télécharger la charte du réseau Actes if

Catégories

Les lieux du réseau