Ressources

22

2011

Quelle alternative aux institutions culturelles ? – Alain Van Der Malière

Face au champ institutionnel construit au fil de ces cinquante dernières années – et qui constitue pour l’essentiel du « modèle français » certes prestigieux, il s’est constitué un contre-champ (non pas au sens de contre-culture ou des alternatifs allemands des années 70, mais davantage au sens cinématographique : élargissement, autre regard – plus induit que déduit) fait de multiples expériences, aventures singulières, initiatives originales qui peuplent aujourd’hui notre territoire et ce depuis plus d’une quinzaine d’années …dans l’indifférence ministérielle – à l’exception notable du secrétariat d’Etat entre 2000 et 2002.

Il y a dans ce pays un foisonnement de projets qui posent de façon nouvelle la question des conditions de production et donc de réception de l’acte artistique. Installés dans des lieux délaissés, réutilisant le patrimoine industriel ou choisissant l’itinérance, ils nourrissent la réflexion sur la place de l’artiste dans la Cité et sur une action culturelle qui cherche partout – y compris au sein des institutions – à trouver un nouveau rapport à la population.

C’est un mouvement profond qui se développe, pour l’essentiel à l’écart de la reconnaissance des pouvoirs publics – malgré un intérêt et parfois un soutien des collectivités locales.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le blog d’Alain Van Der Malière.

Source : Alain Van Der Malière