Théâtre [Gare au Théâtre]

La vie, même courte...

Du jeudi 16 novembre au vendredi 17 novembre à 14h30 et 20h30

la vie meme courte gare au theatreCie Esprits bariolés

Et si vous décidiez ce matin de changer de vie ? Si le bouton de votre pantalon venait à sauter ? Trois acteurs et une bétonnière sur un terrain vague cherchent une issue.

Une zone périphérique de la ville. Un nouveau complexe immobilier. Ce matin l’architecte Stilianov, veut « bouleverser son existence » et va pour la première fois s’opposer à la construction d’immeubles lamentables, dans lesquels « on veut faire vivre. »

Oui, mais voilà, sur le chemin de la commission, il court, saute par-dessus une flaque et perd le bouton de son pantalon ! Comment plaider le pantalon sur les chevilles ? L’Homme et la Femme, narrateurs mystérieux, qui l’ont introduit au jeu, le suivent et le manipulent dans sa quête de rédemption toujours empêchée.

L’absurdité de la situation ouvre un champ d’exploration sur la notion d’engagement. L’idée, l’utopie qui amorce notre engagement, peut-elle résister à la férocité du réel ?

Note de mise en scène

La vie, même courte... c’est une course contre la montre, un match de boxe pour trois avec deux entractes.

Le champ de ce qui n’est pas écrit est le terrain de jeu, cette histoire questionne l’engagement propre d’une personne et c’est ce que nous donnons aussi à voir au plateau. Comment nous, artisans du rêve, nous construisons et tenons l’illusion.

En tension avec la force motrice d’une machine outil que nous transformons, utilisons pour déplacer l’espace, les repères, et les symboles que nous propose la pièce, nous sommes en perpétuel mouvement, ensemble et solitaires, dans le jeu, hors du jeu, avec et sans l’autre... nous cherchons la liberté par les contraintes de constructions vouées à être éphémères, en constante attention au public saisi par le cynisme et l’humour décapant que livre Stanislas Stratiev.

La compagnie Esprits bariolés

La compagnie se veut un espace de rencontres, ouvert à des démarches artistiques protéiformes. Après un laboratoire de recherche de textes contemporains, qui portent un regard décalé et incisif sur les rapports humains, la compagnie met en travail et réunit toute une équipe, éclectique et engagée, autour de La Vie, même courte...

Production Cie Esprits Bariolés Soutiens CENTQUATRE-PARIS, Gare au Théâtre, Le Silo, La Guillotine, Plug in Circus, Le 1er Jour de May Aides Réserve parlementaire de Sandrine Mazetier, commission de culture de proximité de la Mairie du 12ème

Écrit par : Stanislav Stratiev (traduction de Miglen Mirtchev)

Compagnie : Cie Esprits bariolés

Mise en scène et régie : Elise Bertero

Interprété par : Krystel Beauchêne, Barnabé Perrotey, Mathieu Uhl

Scénographie : Antoine Petitrenaud

Formatrice en musique vocale : Jany Seytor

Modiste : Sandrine Oberbek

  • Dès 13 ans
  • Tarif normal : 13 € / Tarif réduit : 10 €
  • Durée : 80 minutes

Retrouvez l'intégralité de la programmation de Gare au Théâtre sur son site